Projet Educatif (extraits)

 

Modalités d’accueil:

 

Notre objectif est d’établir un climat de confiance, de communiquer et de permettre aux parents et aux enfants de se séparer en toute sérénité.

L’accueil est favorisé par la mise en place des outils de communication  suivants:

-Une période d’adaptation,

-Les transmissions du matin et du soir,

-Un espace d’accueil,

-Des repères personnalisés.

 

 

Modalités de soins:

 

L'organisation du temps de change doit permettre d'assurer la sécurité affective et physique du jeune enfant.

L'aspect relationnel au cours des soins est prépondérant. L'enfant doit se sentir sécurisé et rassuré. C'est pourquoi, tout soin commence avec des paroles adressées à l'enfant pour le rassurer et contribuer à son éveil.

D’autre part, le personnel veille à s’adapter à l’âge de l’enfant, son évolution, ses habitudes et ses besoins.

Les règles d’hygiène et de sécurité sont assurés par du personnel qualifié dans le respect de la réglementation.

 

 

Modalités concourant au développement:

 

L’accompagnement de l’adulte:

L’acquisition progressive de l’autonomie se fait avec l’aide de l’adulte de manière à ce que l’enfant puisse petit à petit répondre lui-même à ses besoins matériels. L’aménagement des micro-crèches facilite l’apprentissage de l’autonomie car le mobilier est adapté à sa taille, les toilettes et lavabos sont à sa hauteur et des repères sont affichés pour l’aider à ranger ses affaires ou retrouver ses espaces personnels.

L’enfant peut faire beaucoup de choses tout seul, dans la mesure où l’adulte :

  • lui en laisse la liberté et le temps ;

  • n’agit pas à sa place ;

  • lui fait confiance.

 

Les professionnels accompagnent l’enfant dans les découvertes et l’ouverture vers l’extérieur à travers les échanges avec les adultes et avec les autres enfants.

Les professionnels accompagnent l’enfant à travers divers échanges ou activités adaptés à son âge dans le domaine de:

  • la découverte de son corps (comptines mimées, activités sensorielles,  motricité, nommer les parties du corps pendant le change…).

  • le développement du langage (lecture, comptines, jeux, échanges pendant les repas et activités au quotidien). L’apprentissage passe par la communication et plus particulièrement par la verbalisation ou le fait de décrire à l’enfant ses différentes actions et comportements mais aussi de le prévenir ce qu’il va se produire (lors des soins ou des repas par exemple).

  • le développement moteur (jeux, activités de motricité, matériels disposés dans l’espace de jeux ou à l’extérieur adaptés à la taille des enfants).

Le jeu permet à l’enfant d’apprendre et découvrir comment il peut agir avec et sur son environnement.

 

Cadre adapté et sécurisant:

L’espace de vie a été créé en fonction de l’âge des enfants.

Il est composé d’espaces de jeu, de repas, de change, de sommeil et d'un espace extérieur.

Des tapis au sol amortissent les chocs et améliorent le confort des plus petits.

Des décorations colorées aux murs et aux plafonds ainsi qu’une grande luminosité créent une ambiance chaleureuse.

La mise en place de repères au niveau des vestiaires et du dortoir aident l’enfant à être rassuré et à l’aise dans un environnement où certains espaces lui appartiennent.

D’autre part, le rythme de la journée est régulier et ponctué par des actions quotidiennes similaires. La mise en place de quelques rituels dans la journée rassure les enfants et les amène à progresser dans plusieurs domaines car ces actions sont répétitives.

 

 

Modalités concourant à l’éveil:

 

La place du jeu : sachant que l’enfant apprend à travers le jeu, les micro-crèches y accordent une place importante. Les jeux proposés doivent être en adéquation avec l’âge et les besoins des enfants. L’observation des professionnels et leur concertation leur permettra de sortir des jeux appropriés selon les moments de la journée et les périodes de l’année.

Certains jeux sont accessibles directement par les enfants et d’autres sont rangés et sortis par les professionnels.

 

 

Modalités concourant à la découverte et l’ouverture vers l’extérieur des enfants: 

 

L’apprentissage de la vie sociale est un des aspects majeurs du développement de la personnalité, et pour cela, l’enfant doit :

  • S’intégrer dans un groupe,

  • Chercher à s’y affirmer,

  • Développer des conduites sociales acceptables.

 

Les professionnels porteront attention à : ce que font les enfants, à ce qu’ils racontent, accueillir avec enthousiasme ce que l’enfant lui apporte de chez lui, faire partager son intérêt aux autres petits, valoriser les efforts et encourager les initiatives.

Le rôle des professionnels est de préserver l’individu au sein du groupe.

Ils vont aider l’enfant à se créer des repères affectifs stables. D’une part, avec les autres enfants en l’invitant à faire connaissance avec eux et en favorisant son intégration. D’autres part, avec sa ou ses référentes à travers une présence bienveillante et sécurisante par des regards, des gestes, des postures, des paroles (notion de verbalisation) adaptées aux différentes situations (parfois difficiles) que l’enfant va rencontrer. Puis avec les adultes en général, à travers la rencontre et en le sécurisant.

 

 

 

Liste des partenaires :